Partagez vos photos, partagez vos souvenirs

14 Avril 2015 : Visite de GAND

Visite de Gand (Belgique)

-§-

Cela fait maintenant plus d’une heure que nous avons quitté Saint Saulve. Dés 7H30 ce matin le car de grand tourisme s’est inséré dans le trafic très dense  des autoroutes  Belges direction Tournai, puis Kortrijk (Courtrai) et Gent (Gand).

Il est 8H30 quand le car s’arrête  sur une aire d’autoroute, il était temps de se dégourdir les jambes et de prendre un café ou un chocolat chaud offert par le voyagiste. Le président offre les croissants au nom du bureau de l’amicale.

CIMG6505

Il est maintenant 10H00, nous sommes au centre de Gand, trois guides nous attendent et nous divisent en groupes de 20 personnes. La visite peut commencer.

CIMG6507

Très bref rappel historique :

C’est Saint Amand en l’an 630 qui décide de bâtir une abbaye à la confluence de l’Escaut et de la Lys (Confluence proviendrait du Celte « Ganda »). Ensuite suivront 14 siècles chargés d’histoire comme en témoignent le château médiéval entouré de douves, la cathédrale, le  beffroi, les  halles..etc

La visite d’une telle concentration de monuments historiques est facilitée par l’interdiction d’accès aux voitures, seuls circulent les trams, quelques bus et bien sûr les piétons et cyclistes.

Tout d’abord pour illustrer l’importance de l’Escaut et de la Lys dans le développement de la ville il suffit de regarder la façade de l’ancien marché aux poissons : Neptune domine les allégories des deux rivières L’Escaut et la Lys.

Escaut et la Lys

Certains font la remarque que l’hôtel de Ville de Valenciennes (d’architecture flamande) est surmonté d’un fronton décoré d’allégories similaires. Mais il s’agit cette fois  de L’Escaut, encore lui, et de la Rhonelle. Décidément le vieil et calme Escaut aime bien retrouver le lit d’impétueuses rivières.

La visite

Nous nous dirigeons vers l’hôtel de ville et le Beffroi, un panneau indique bien que nous entrons dans une zone piétonnière.

CIMG6509

L’Hôtel de ville :La guide nous explique ses particularités architecturales.

CIMG6518

La partie droite est en style gothique flamboyant elle date de 1481, restaurée en 1829.

CIMG6513

L’autre face est d’un style plus classique.

CIMG6521

Vue de l’’ensemble (ou presque).

S7000033[1]

Tout le monde est toujours attentif aux explications.

CIMG6512

Sur cette même place se dresse le Beffroi d’une hauteur de 114m, il date du XIVème siècle il est surmonté d’un dragon en cuivre doré qui veille sur la ville. On retrouve un symbolisme identique sur le Beffroi de Tournai.

 Ci-dessous un agrandissement photographique du haut du Beffroi de Gand

Gand _Dragon en haut du Beffroi

Ci-dessous photographie ancienne du démontage du dragon.. Source : Wikimédia Commons C.P.A. tombée dans le domaine public.

Dragon_Beffroi_Gand

On dirait que 60 vélos nous attendent pour continuer la visite, mais c’est une fausse alerte !

CIMG6543

La Halle aux draps bâtiment de style Gothique est accolée au beffroi. Sa construction date du début du XVème siècle.

La Halle aux draps

Le Beffroi est une des trois tours caractéristiques du centre historique avec

-la cathédrale Saint Bavon

-L’ église Saint Nicholas

Nous n’avons pas fini d’avoir le « nez en l’air ».

CIMG6519

Les guides nous conduisent vers la cathédrale St Bavon et l’église St Nicholas

L’église Saint Nicholas.

Eglise Saint Nicholas

Devant nous l’église Saint Nicholas dont la construction commencée au début du XIIIème  siècle dans le style gothique tournaisien (scaldien) dura un siècle.

La cathédrale Saint Bavon / Sainte Pharaïlde

Bavon et Pharaïlde sont les Saints patrons de la ville de Gand

Ste Pharaïlde (650-740) à vécu à Bruay-sur-Escaut. Un ancien moine de l’abbaye de St Amand nommé abbé de St Bavon, de retour de Rome, passant par Escautpont et connaissant la Sainteté de Pharaïlde emporte avec lui son corps pour enrichir son abbaye de ces reliques. Pour en savoir plus cliquez ici

St Bavon dénommée à une époque Église St Jean pris le nom d’église St Bavon en 1540 et devint cathédrale en 1561. Charles Quint y avait été baptisé en 1500.

Quelques photos de ces édifices

La chaire de vérité de la cathédrale, sculptée en chêne et marbre blanc.

La chaire de Vérité

L’autel de l’église Saint Nicholas

L' autel église St Nicholas_Gand

Les « élèves » toujours attentifs et intéressés

CIMG6528

Gand le 14 04 2015 021

Nous continuons notre visite

Le Torken

Le Torken

Le Torken était jadis le siège de la guilde des tanneurs. On peut apercevoir en haut de la tour une girouette mais c’est en fait une sirène dorée qui veille sur les Gantois.

La maison des maçons.

La maison des Maçons-Gand

La façade de cette maison de la corporation des maçons date du XVIème siècle

En haut du pignon on aperçoit 6 diables dansant.

Les diables de la maison des maçons

Le Quai aux herbes

Le Quai aux herbes

Chaque maison a son histoire sur les quais de ce port médiéval. On peut y trouver la maison des mesureurs de grains, la maison de l’étape du blé, la maison de la guilde des Frans Bateliers …etc.


Notre promenade nous fait découvrir la maison Scaldienne de Gand.

Voir la définition en cliquant ici

De toutes celles qui ont été dessinées et photographiées à la fin du XIXème siècle, il n’en reste que sept : une à Cambrai, trois à Valenciennes, deux à Bruges, une à Gand, aucune à Anvers qui en possédait plusieurs dizaines.

Maison Scaldienne de Gand

Rues piétonnes, mais attention aux tramways quand même !

Les tramways

Il est midi le restaurateur nous reçoit avec un sourire de bon aloi.

CIMG6584

Quelques tables.

CIMG6605

CIMG6607

CIMG6594

L’après midi se passe en partie  sur l’eau. L’Escaut, la Lys et la Lieve divisent la ville en 26 îles reliées par une centaine de ponts

Le Rabot (ancienne porte de garde), sur la Lieve.

Question : allons nous passer dessous ?, Le président se pose la question

CIMG6620

CIMG6630

Que regardent nos amis ?

C’est l’imposant et austère château des comtes datant du moyen âge. Il est bâti selon le modèle des Châteaux-forts des Croisés

CIMG6614

Avec ses oubliettes, ses armures et armes d’époque, sa salle de torture, sa crypte il ne doit pas faire bon s’y promener la nuit !

Les Halles (la grande boucherie Vue extérieure)

Gand_La grande Boucherie

Construites au début du XVème siècle les halles étaient des marchés couverts où les marchandises étaient centralisées et exposées à la vue de tous, meilleur moyen pour s’assurer de leur fraicheur et de leur qualité.

Ci-dessous vue de la halle aux viandes où sont pendus les jambons « Ganda » typiques de la ville.

Grande Boucherie

La visite se termine, la statue ci-dessous nous indique la direction de l’autocar.

S7000021

Nous quittons Gand vers 17H00, mais à peine sortis de la banlieue, certains se sont endormis.

Notre mémoire est pleine de souvenirs, Pour rédiger le compte rendu de cette visite j’ai dû faire un tri parmi les 200 photos qui me sont parvenues des trois participants  habituels.

J’ai essayé d’équilibrer les prises de vues des bâtiments avec les prises de vues des participants, et en y ajoutant un zeste de documentation.

À bientôt

Georges

3 mai, 2015 à 19:40


Un commentaire pour “14 Avril 2015 : Visite de GAND”


  1. HV Anita écrit:

    merci georges

    c’est du « beau travail »!!!

    A bienôt

    Anita

    Répondre


Laisser un commentaire